Le CCM en …

Le CCM a perdu l’un de ses plus anciens sociétaires. Jean-Claude Laizet, fauché par une voiture tout près de la Chapelle-du-Mûr le mercredi 5 juillet, est décédé le lendemain à l’hôpital de Morlaix.

C’était sa deuxième sortie de l’année. Le petit groupe, au sein duquel il roulait, était riche de six éléments. Quatre en sont sortis indemnes. Lui n’a pas survécu à ses blessures alors qu’Odile, l’une des deux féminines du club, est grièvement blessée. Ses jours, heureusement, ne sont pas en danger.

Les obsèques de Jean-Claude se sont déroulées en l’église de Taulé, le samedi 8 juillet, en présence d’une foule considérable, foule au sein de laquelle le CC Morlaisien était largement  représenté.

Jean-Claude était l’un des piliers du club. Toujours d’humeur égale, il ne se comptait que des amis. Plombier-chauffagiste à Morlaix, il coulait une retraite heureuse à Sainte-Sève quand le drame est arrivé. Il était âgé de 73 ans.

Marcheur, joueur de pétanque, cet amoureux du vélo faisait partie de nombreuses associations.

A sa femme, André, ses enfants, Arnaud, Christine, Jean-Marc et ses petits-enfants, le CC Morlaisien présente ses plus vives condoléances.

C’est la deuxième fois cette année que le CCM est meurtri dans sa chair. Au début du printemps, André Lasfargues, victime d’un malaise sur le vélo au cours d’une sortie d’entrainement, avait lui aussi connu un funeste destin.

PLB

1 commentaire sur “Le CCM en …

  1. Au nom de notre famille, je tiens à vous remercier tous, pour toutes les marques de sympathie dont vous nous faite part ainsi que pour votre soutien qui nous font énormément de bien.
    Notre famille, trop tôt et injustement pour nous tous, a perdu un être très cher qui pratiquait un loisir qu’il affectionnait et qu’ il aimait partager avec SES COPAINS.
    Personnes ne pourra jamais le remplacer, mais nous continuerons ensemble, à aller de l’avant pour lui et avec lui.

    Personellement, je souhaiterais que vous tous, preniez encore plus conscience des risques de la route, de votre vulnérabilité face aux voitures et que vous adaptiez votre comportement en respectant les règles, « La route se partage ». Pensez à vos familles, à l’image que vous donnez aux autres usagés de la route, ne vous mettez pas en danger et ne mettez pas en danger vos copains.
    Notre papa était très sensible à la sécurité des cyclistes, injustement, il a été victime d’un autre usagé de la route alors que leur groupe évoluait en respectant LE CODE DE LA ROUTE.

    Notre maman, souhaiterait retrouver des photos de papa à vélo ou en tenue de vélo. Si vous en avez, nous vous serions reconnaissant de nous les faire partager. Vous pouvez me contacter ou me les adresser à l’adresse suivante: arnaudlaizet@gmail.com

    Merci encore, continuez à faire du vélo et prenez soin de vous.

    1 CYCLISTE = 1 VIE = 1 FAMILLE

    Arnaud Laizet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.