Au Tour de France, Stéphane et Marc : ami-ami !

Stéphane Merret, technicien « maintenance » au service des sports de la ville de Morlaix, a réalisé un rêve d’enfant. Il a suivi l’étape du Tour de France, Brest-Mûr-de-Bretagne, dans la voiture du manager général de la formation Groupama-FDJ, Marc Madiot.

Un moment de bonheur qui lui a fait oublier la déception qu’il avait connue l’an passé. Lauréat d’un jeu radiophonique, il lui était proposé une place dans la caravane du Tour 2017 pour assister de près à l’étape qui menait les coureurs de Limoges à Saumur. Mais l’éloignement géographique et les contingences de son métier l’avaient contraint à déclarer forfait.

Son plus proche voisin, bien introduit dans les choses du cyclisme, lui avait alors dit : « T’inquiète pas Stéphane. Quand le Tour de France viendra en Bretagne, je te trouverai une place dans la voiture d’un directeur sportif ».

La promesse a été suivie d’effet. Marc Madiot, sollicité, a joué le jeu. Il a accueilli le Morlaisien avec convivialité, simplicité, chaleur. Bref, Stéphane Merret a passé une journée merveilleuse qu’il gardera longtemps dans un coin de sa tête.

Il faut dire que notre Morlaisien est un passionné de cyclisme. Liciencié à l’UC Pays de Morlaix et sociétaire du CC Morlaisien, il court avec un certain brio en Pass’Cyclisme. L’an passé, il était même devenu vice-champion de France des employés municipaux à Quéven.

Stéphane, que Marc Madiot a traité avec beaucoup d’égards, était sur le vélo hier matin. Il a roulé moins vite que les « pros » mais il avait de si belles images en tête qu’il n’a pas senti les kilomètres passer. Un regret tout de même : il espérait rouler sur ses routes d’entrainement  avec un maillot floqué Groupama-FDJ sur le dos mais ceux du Tour sont faits sur mesure et il n’était pas question que le Mayennais lui offre la tunique espérée.

Pas grave : la journée de ce 12 juillet avait été si belle que Stéphane était encore sous le charme. Les points forts de sa journée : un dialogue chaleureux avec Demare, un arrêt sympa à Plouvien pour saluer en compagnie de Marc Madiot les parents d’Ollivier Le Gac, un pique-nique à Sizun aux côtés du manager général de Groupama-FDJ. Et bien sûr la visite du bus de la formation française. Bref, une journée faste pour notre ami du CC Morlaisien qui a des souvenirs plein la tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *